Spécial du marché: la Carpe

 

Ne me dites pas que je recherche intensivement mon beau-père à mon prochain amant, ou amoureux….

Un amalgame bien dosé entre celle-ci et le perroquet serait bien apprécié.

Tannée de deviner, de percevoir, de diriger, de douter. 

Je veux qu’on me parle sti!  D’être plus qu’un joli bibelot qui fait le travail, qui comble la place. 

Oui, oui, le silence est d’or, sans sa constance.  Et ce même si les paroles s’enfilent sans but profond.   J’ai plus envie de gratter, de chercher….j’ai besoin d’être validée un tantinet.

J’ai envie de me faire regarder comme si j’étais la révelation incarnée, de me faire satiner de mots sulphureux, de me faire louanger mes jambes douces à souhait, de me sentir comme une petite bête extra spéciale qui enivre les journées et ce en toute simplicité.

Et voilà, c’est dit…..ou est le gros nounours qui parle de comment il se sent, et chantonne tendrement?

Sûrement seul, sur sa boîte de céréale, le coquin!

7 Commentaires

Classé dans A Big Fat Fit...Hello Tantrum, Carrie et cie, Dreamy Gen, Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants, Le squelette du placard

7 réponses à “Spécial du marché: la Carpe

  1. Toi aussi tu considère les personnages de boîtes de céréales comme des models à suivre?

    Le ‘count Chocula’ est mystérieux, sucré et souriant… quel homme, vraiment.

    Mais bon, je peux comprendre. Le silence est facile, réconfortant, mais trié sur le volet les paroles abondantes sont parfois si charmantes.

    M’enfin, bon courage!

  2. Haha! Le gros nounours qui chantonne. Nice.

    Encore faut-il que les hommes aient une tête pour te donner tout cela. J’en connais, mais ils sont rares. Tu vas trouver, sois confiante.

  3. Je n’ai jamais assez de Sugar Crisp😉

  4. Oui, le Dracula, c’était il y a qql années, je te le dis!
    Je crois que la perle y est, qu’il faut creuser, et si j’y pense vraiment, et je le savais déjà, je n’ai aucunement envie de m’engager….

  5. Marie

    Je pensais à toi…
    J’ai pris tellement de café aujourd’hui, je me sentais bien/malade!
    Génial.

    La vie est tellement fun.

  6. Marie

    Ce pour dire que, nommons-le Félix-Le-Chat, est quand même supportable.

    Pour ce qui est de se faire dérouler un parchemin de compliments…

    C’est dans ces moments qu’on voudrait parfois dire: Thank’s, but fuck you……Baahh…Personne a dit de jouer toutes tes cartes.

    Profite des belles choses…

    La vie est tellement fun.

    xx

  7. Lol…Felix le chat, ça lui va comment un gant!
    Une chose à la fois, fut juste que j’arrête de penser à demain, et que je profites d’aujourd’hui…et que j’arrête de pnsr que je me perds à ces situations.
    Tu sais que ça sent bon les Girafes?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s