Happy B-Day, the meaning

74529028xrh4llmpimgp0445.jpeg

Faut juste les mamans, pour mettre du sens dans notre caboche.

Même si la solution est évidente, ou que nous avons nos propres réponses, elles sont toujours là pour nous réconforter, nous faire sourire, et nos remettre sur le droit chemin.

Merci maman de m’aimer autant comme je suis, de supporter mon côté grogron du matin, et de savoir discerner la bonne personne que je suis, et que je ne parviens pas toujours à accepter.

Maman m’a fait rire ce soir, elle a su apaiser un feu, une frustration qui me rongeait de l’intérieur et me peinait inconsciemment.  Je ne savais pas comment attiser ce sentiment, et avec l’humour noir elle a su me faire voir le ridicule de la situation et imager celle-ci en la simplifiant et la dédramatisant.

*********

Maman Belette écoutait mes illuminations et mes histoires compliquées depuis qql instants, je me sentais nioche de fixer encore sur cette partie de ma vie, mais celà n’empêche point que ce que je ressentais était là…me remémorant à tout moment que ma fête approchait, et que si je me fiais aux trois dernières années, j’ai toujours eu la même surprise désagréable qui m’ébranlait à la même heure chaque année, mais la diférence est que pour celle-ci…j’anticipais….je l’attendais et voulais partir à courir, pour me sauver….Non!

-Belette: Je ne sais pas comment réagir

-Maman Belette:  C’est simple….

-Belette: Oui, mais (ah le satané oui mais….)

-Maman Belette:  Veux-tu vraiment en cette journée, donner un pouvoir quelconque à autrui sur ton bonheur?

-Belette: Euh…non.   Mais on dirait que je me permets toujours d’être touchée, et je suis fatiguée…je me sens prise dans une boîte dans laquelle je me suis mise toute seule comme une grande qui aime jouer à la petite, où je ne devrais pas être. (Damn que je suis claire moi!)

-Maman Belette:  As-tu envie de te sentir rejetée le lendemain?  Comme à chaque fois, et de n’avoir rien quand tu en as besoin…que ce soit d’une oreille attentive, de considération ou d’aide?

-Belette: Non!  Mais on dirait que tant que je ne le vois pas, et que je me fais ignorer, le built up ne me permet plus de penser rationellement, et ce jusqu’à la prochaine rencontre, où toutes les pièces du puzzle se remettent en place, pour un instant, et où il y a apaisement.

-Maman Belette:  Exactement, pour un instant!

-Belette:  Oui, je sais (les oreilles baissées)

Et je pars dans la description de mes trois dernières fêtes, ce qui je crois, pompe Maman Belette..Blablablablabla….je vous épargne l’intégral, ca fait du pareil au même et de toute façon, la plupart d’entre vous connaissent déjà lasituation !

Et elle me lance:

-Maman Belette:  Sait il ce que signifie Happy Birthday…(en M’épellant tout au complet)

Je la regarde les yeux équarquillés

-Maman Belette:  S’il t’appelle, dis-lui….Do you know what its means? Et redis-lui… »H*a*p*p*y   B*i*r*t*h*d*a*y… »

Euhhhhhhh…

-Maman Belette:  Then I am not Happy when you call me on my birthday,and I am not anymore when I am in your presence and for a long time (avec le gros accent fake anglais , ca punch en titi!)

 Je crois que de jouer à la nioche pourrait être encore mieux, de lui parler comme à un enfant à qui on explique le bien et le mal, parce que je ne comprends pas qu’il ne voit pas le ridicule de la situation, de m’envoyer un msg texte quand il est aux danseuses avec Babu, à 12h15am la journée de ma Fête, et de me laisser un message sur msn le lendemain matin, dès que je me loggue (auquel je n’ai pas aussi répondu), pour ensuite appeller sur mon téléphone, et laisser un message…Tu me niases-tu là?  Tu m’as plus harcelé que dans les quatres dernières années…Tu dois être fier de venir me le souhaiter, ça doit être ça!

-Maman Belette: Et redis-lui….et ajoute que lorsqu’il t’appelle, ca devient un « Unhappy Birthday », so what is the point? 

Mmm…ca a du sens…et ca devrait finir là…si il est assez intelligent pour me respecter…ce que je réalise qu’il n’a pas fait depuis des années, mais moi oui face à lui…mais sûrement pas envers moi-même.

Et je suis prête à gager, que vu que je l’attends avec ma brique et mon fanal cette année, il ne fera rien….pour une fois que j’étais préparée…C’est sûrement mieux comme ça

Now I’ll go enjoy my Happy B-Day with my friends!

3 Commentaires

Classé dans A Big Fat Fit...Hello Tantrum, Infatuated Junkie

3 réponses à “Happy B-Day, the meaning

  1. Je sais pas de qui tu parles, je ne connais pas ta vie, vraiment….

    Mais tu ne devrais laisser personne ruiner la journée de ta fête, ni aucune autre journée de l’année, de ta vie.

    Je souhaite presque qu’il t’appelle pour que tu lui pète sa bulle….!
    Reste que, si il t’appelle, faut pas que tu pogne la chienne et qque tu ne lui dises rien!😉

  2. (Superbe la photo en passant!!)

  3. DouceGen

    @Karine: Oui, je ne veux pas me plaindre….c’est un choix que je fais,de ne pas me permettre plus…mais on dirait que je suis entrée dans un pattern, et que je ne suis pas capable d’en sortir…..Et j’aimerais le faire réagir, lui faire comprendre…mais après 4 ans, dont une année ensemble, je crois que pour mon bien, mon bonheur et ma santé mentale, je dois trouver la façon de passer à autre chose…
    Il appellera pas….for sure…et si oui, j’ai qql chose à lui dire, assez la conciliance, la brebis est tannée de se la fermer
    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s